retour au texte de PA

Re: Réception de saut
Date: mercredi 31 mai 2000 18:22
Auteur: Marc Zirnheld

D'apres Perfal <perfal@yahoo.fr>, dans le forum fr.rec.sport.roller...

> - étant donné un quidam moyen qui chuterait, mettons, du 6ème étage
> Tout ceci étant posé, et sachant que le but du jeu est de finir en vie,
> et de préférence pas comme un légume, la grande interrogation c'est :
> Quelle est la position à adopter au moment de l'impact ?


Se pourrait-il que le début de l'ombre du commencement d'une vague sensation subliminale soit en train d'envisager l'éventuelle hypothèse d'avertir mon tantinet de neurone que cet article puisse, le cas échéant, en toute hypothèse et sous réserve de vérification, être légèrement hors-sujet ?

Nous disions donc:

g = 9,8 m/s
h = 5 2,697 + 3 = 16,485 m hauteur de l'immeuble

il nous faut poser h' = hauteur du bonhomme que nous approximerons à 1,885294 m dans ton cas désespéré.

La hauteur de chute sera H = h - h' = 14,6 m
On dira que le monsieur dispose de h' = 1,885294 m pour s'écraser en douceur, car tu n'as pas précisé la hauteur de la crêpe restante.

La décélération sera:
a = g (H/h') = 76 m/s (soit 7,7 G) pesanteur non comprise

Et l'énergie, dans tout ça ?
(là, il y a une petite approximation, je vous laisse réfléchir)
Ben le monsieur est prié de dissiper
E = 1/2 m V
avec V = racine(2 g H)
donc E = m g H
Posons m = 80 kg vu que les neurones ne sont pas graves.
E = 11,4 kJ

Et la puissance, dans tout ça ?
Durée de l'écrasement:
T = V/a = 0,222 s
Donc la puissance P = E / t = 51 kW.

Le monsieur, non content de dépasser de 10 km/h la vitesse autorisée en agglomération, gaspille bêtement de l'énergie. Il ferait mieux de faire du patin à roulettes.

--
Marc.Zirnheld@teaser.fr - offrez-vous la perfection, c'est moins cher

haut de la page
retour au texte de PA