LE CHAT ET LE GRILLE-PAIN


retour au sommaire général Le grille-pain vous salue bien Une étrange matinée d'Alain Chatartine Chat butterfly
Une soirée tranquille d'Alain Une étrange matinée de Sylvain Chat sans tartine
Une soirée tranquille de Sylvain E-grille-pain Chat minée


******

De : Alain Korkos
À : sophie_cl
Cc : civet de minin; PA's home
Date : samedi 3 juin 2000 12:59
Objet : Re: des chats, des chats, des chats

Penchons-nous d'un air chafouin sur le chat du Cheshire, dont la recette d'invisibilité et de lévitation repose tout entière sur un tartinage intégral (hormis les quenottes) au beurre demi-sel.

(Il est à noter qu'un chat intégralement enduit de beurre se transforme illico en un papillon grand-breton, plus connu sous le nom de "butterfly".)

Cela dit, l'on murmure çà et là que chat du Cheshire serait d'origine italienne. D'aucuns vont même jusqu'à affirmer qu'il ne serait qu'un chat panini, ce qui supposerait qu'il porte sur le corps des rayures causées par la cuisson d'un grille-pain transalpin. Afin d'en avoir le coeur net, il faudrait l'attraper, le chat. Et le débarrasser de son beurre de lévitation qui, tout compte fait, n'est peut-être qu'une crème barattée de lait de yack telle qu'en utilisent les bonzes tibétains pour s'envoyer en l'air. L'entreprise n'est pas aisée tant le chat, qui remonte à la plus haute Antiquité, est un animal dont la fourberie n'a d'égale que la duplicité. Aussi, le mieux est de prendre conseil auprès d'un de ces vénérables sages ensafranés qui poussent sur le toit du monde avec dans le dos une Kalachnikov modèle AK-47 à crosse pliante munie de deux chargeurs de trente cartouches 7,62 collés tête-bêche grâce au rouleau de sparadrap piqué dans l'armoire à pharmacie de la fille cachée du Grand Timonier.

Quand tu retourneras, Sophie, gravir le K2 en jouant de la flûte à bec à cinq trous, sur la ligne de crête tu compteras douze tsupas. A l'ombre du treizième, surnommé le tsupa de Lalma (ne confonds pas avec le tsupa Lôgnon qui n'est consultable qu'à cinq heures du matin quand passe l'arroseuse des petits hommes verts nettoyant le trottoir à l'ombre de Saint-Eustache) tu trouveras la bonzesse Lêh Dee-Dee en train d'actionner son moulin à prières SKF, Santa Klaus Forever. Pose-lui la question suivante :

"Alors quoi ? Est-ce que les chats rient, varient ? ou bien est-ce que les chats rivent Harry ?"

(Rappelons que Harry est le nickname FNF de Gautama Çakyamuni, le seul qui arrive à remonter la rue de Ménilmuche en marche arrière tout en expédiant des mantras par fax à ses fidèles grâce à son bibope transcendental SFR, Super Friday Rolling.)

Si la bonzesse Lêh Dee-Dee t'offre la tartine de clous de la Naphtalène de F'murrr et une bombinette de Doublevédéquarante en guise de réponse, alors tu sauras qu'il te faut partager le Gigondas avec les copains.

(Moi j'ai le vertige, je t'attends en bas avec le tire-bouchon et l'intégrale de "Little Nemo in Slumberland" :-)

K-Lain.

******

haut de la page
retour au sommaire général