LES DEDELULUS, LA DEFINITION


retour au "Jouli monde du rolleur plein de fleurs"

vendredi 7 juillet 2000 - 22:24
De: Sophie (sophie@sophie.net)
Titre: Re(2): La réglementation je me la mets au...

Le 07/07/2000 à 17:57, goura écrivait :
>Le 07/07/2000 à 17:15, Sophie écrivait :
>>6/ S'il y avait moins de dédélulus incapables de tenir sur des patins mais fiers d'arborer leur panoplie complète de crétins à roulettes dans la rue, on ne nous ferait pas chier avec des règlements à la noix.
>Sympa ta remarque n6...
>On peut aussi nous parquer, nous les débutants, dans un zoo... non?
>Un crétin à roulettes.


Quand je me suis vraiment lâchée sur des patins, la toute première fois, mes genoux s'en souviennent encore, c'était dans le contre-allée de l'Observatoire. Pas de voitures, peu de passants. Quelques mois plus tard, j'enlevais les stabilisateurs de mon vélo et mes genoux ont continué de souffrir. J'ai été débutante, comme tout le monde. Depuis, j'ai grandi.

Aujourd'hui, je m'occupe, bénévolement et avec patience, d'assez de débutants pour savoir faire la différence entre un débutant, un crétin et un dédélulu, le troisième ayant toujours les caractéristiques du deuxième, toutefois l'inverse n'est pas vérifié.

Si tu te lâches dans la rue sans savoir rouler, tu es bien ce que tu crois être.

Sinon, c'est que tu n'as pas compris que le dédélulu est un débutant à perpétuité, quelqu'un, sans réelle motivation autre que celle de répondre à un phénomène de mode, qui voudrait sans effort le beurre, patiner tout de suite maintenant, l'argent du beurre, patiner hors zone protégée pour lui et les autres tout de suite maintenant, et le cul de la crémière, patiner comme Taïg Kris ou Phil Dussol tout de suite maintenant.

J'ai encore usé de raccourcis. Mais je suis agacée: j'ai évité tout à l'heure un dédélulu en sens inverse sur la chaussée, roulant aussi vite que son absence d'équilibre le lui permettait entre la file des voitures garées et la file des voitures qui roulent, et qui ne savait pas freiner du tout. Il n'a pas compris pourquoi le cycliste et moi l'avons engueulé. Ca m'agace.

haut de la page