LES DITS DE CivI

LES DITS DE CivI


retour au sommaire général Le confiteor de CivI Quad Power
Qu'est-ce que la rafrsr? civ nous fait chanter
Que fait-on à la rafrsr?
Dix petits cochons (cr du 18-11-99)
De l’alcool et ses méfaits

******


From: CivI
fr.rec.sport.roller
Subject: Re: BOUHHOUOUHOUH ...... !!!!!!
Date: Mon, 17 Jan 2000 21:48


De l’alcool et ses méfaits

Chers auditeurs bonsoir.

Aujourd’hui, dans le cadre de notre séminaire sur les fléaux de notre société, je suis heureux d’aborder le thème brûlant de l’alcool.

Petits ou grands, vieux ou jeunes, hommes ou femmes, itératifs ou récurrents, tifs ou tondus, de nos jours tous sacrifient au rituel du "dernier avant de rentrer". Courtoisie bon enfant, politesse sociale, les qualificatifs excusant ou justifiant cette pratique ne manquent pas. Pourtant, il est temps de remettre les horloges à leur place. Les dégâts de l’alcool sont dévastateurs. On le compte plus les foyers déchirés, les vies ruinées, les enfants sacrifiés. Cela doit cesser. Cependant, la régression de ce mal est bénigne voire inexistante. Faut-il y voir une insuffisance dans les moyens mis en œuvre ? Non, la vérité est que les ravages de l’alcool sont méconnus. Voici donc les principaux symptômes liés à l’absorption de liqueurs, vins et autres digestifs. Pour en finir avec le jargon obscur des médecins, je vous propose l’observation d’un cas typique quoique fort intéressant par la diversité des symptômes observés : Monsieur *arc *irnheld dont j’ai sciemment caché le nom afin de préserver sa famille de l’opprobre.

>> Mah, pleure pas mon Patou, tu le reverras Marc.
>Je le crains, en effet.

Le sujet fait montre ici d’irritabilité voire de véhémence non dissimulée à l’égard d’un congénère. Remarquez comme les babines se rétractent. Le regard est fuyant mais acéré. La cavalcade syncopée des doigts sur la table traduit une nervosité excessive.

>Au fait, peut-on me rappeler le nom du petit génie sans bouillir qui,
>hier soir, a ridiculisé Civ1 et Philippe ?

Le sujet passe du coq à l’âne. Trouble de l’attention. C’est classique. Le sujet éprouve des difficultés à se concentrer sur une idée ou un concept.

> peut-on me rappeler

Corollaire du symptôme précédant. La mémoire fait défaut. Le sujet ne possède plus qu’une mémoire à court terme.

> petit génie sans bouillir

Propos incohérents. Le sujet ne sais plus où il en est de son cheminement intellectuel. Il fait des associations d’idées au hasard de ses connexions synaptiques noyées dans les vapeurs éthyliques.

> petit génie qui, hier soir, a ridiculisé Civ1 et Philippe

Deux effets :

Désinhibition totale du sujet. Cet homme, qui ne reconnaîtrait pas un hockeyeur s’il était en train de lui manger son sukiaki sous le nez, se lance dans des comparaisons d’ordre technique. C’est un symptôme critique qui associé à la nervosité citée plus haut peut amener le sujet dans des situations délicates.

Dysfonctionnement de la perception des distances. S’il n’y a que l’épaisseur d’une ombre du Sei au Do, le sujet, lui, vit dans un univers echérien ultra relativiste. La conduite et les fléchettes sont des activités fortement déconseillées en cette période de trouble.

Voici donc, succinctement, les divers effets néfastes de l’alcool sur un individu au demeurant charmant.

Ensemble, sachons dire non !

******

haut de la page
retour au sommaire général